Retraite des salariés

Afin de compléter vos retraites de base et complémentaire obligatoires, il est possible de mettre en place au sein de votre entreprise un dispositif de retraite supplémentaire à cotisations définis.

Il s’agit du PERob (Plan d’Epargne Retraite Obligatoire) qui peut être mis en place pour l’ensemble des salariés ou seulement pour une partie (ex : les cadres, les Etam etc.). Les dirigeants salariés peuvent également en bénéficier.

En plus d’être un excellent outil pour fidéliser et motiver vos salariés, il est avantageux d’un point de vu fiscal et social :

  • Les sommes versées par l’entreprise sont exonérées de charges sociales (hors forfait social de 16% et CSG-CRDS au taux de 9,7%) dans la limite de 5% du salaire brut (ou de 5% du PASS si salaire < au PASS)
  • Elles sont intégralement déductibles du résultat imposable de l’entreprise (pas de limite à la déduction IS, c’est pourquoi j’ai retiré cette notion)
  • Les cotisations (part salariale et part patronale) ne sont pas imposables pour le salarié (dans la limite de 8% du salaire brut).

Exemple de l’efficience fiscale et sociale des cotisations PEROB par rapport à un élément de salaire :

 SalaireCotisation PEROB (Part patronale)
Montant100€ net avant impôt100€
Coût global200€ (net + charges salariales + charges patronales)125,7€ (cotisation + CSG-CRDS + forfait social 16%)
Montant réellement perçu après impôt (TMI 30%)70€100€
Efficience (coût global / net perçu ou montant investi retraite)35%79%

Vous avez déjà un contrat d’assurance retraite en place ? Réalisez un audit de votre contrat actuel :

 

Sollicitez-nous pour un audit gratuit et rapide de votre contrat retraite actuellement en place au sein de votre entreprise.

Un Audit gratuit ? Oui, notre expérience nous permet en quelques minutes d’avoir un avis sur un contrat en place. A la lecture de vos conditions particulières et générales, nous serons rapidement en mesure de vous donner nos conclusions, tant sur le produit souscrit que sur son environnement légal (formalisme, traitement des cotisations etc.). 

En effet, un bon contrat de retraite supplémentaire pour vos salariés est un ensemble d’éléments techniques. 

Quels sont les frais appliqués au contrat ? Quelles gestions financières nous propose-t-on ? Quels-sont les différents types de rentes que l’on va proposer au salarié lors de son départ à la retraite ?

 
  1. Votre contrat offre de bonnes conditions ? Maintenez-le en l’état.
  2. Votre contrat doit être amélioré sur certains points ? Réalisez un avenant de modification.
  3. Votre contrat est obsolète et mérite une totale modernisation ? Nous interrogeons pour vous le marché afin de trouver la meilleure offre chez nos partenaires assureurs.


Vous n’avez pas de contrat d’assurance retraite au sein de votre entreprise ?

 

Nous vous conseillons dans le choix du contrat (Présentation de plusieurs devis) et vous accompagnons dans sa mise en place pour plus de simplicité et de sérénité.


TRS Courtage, la retraite plus simplement ! 

Exemple 1:

M. Maurice et M. Martin sont respectivement Président et Directeur général d’une SAS. Ils n’ont pas de salariés.

 

Ils décident de mettre en place un contrat d’assurance retraite supplémentaire au sein de la SAS. Le montant est fixé à 5% des salaires Brut. Le montant des 2 salaires Brut sont de 8000€/mois. Il est décidé que la société prendra à sa charge la totalité de la cotisation. Chaque mois, une somme de 200€ sera affectée au contrat de M. Maurice et 200€ pour M. Martin.

Ils pourront également de façon individuelle et facultative, réaliser des versements volontaires personnels déductibles de leurs revenus imposables (dans la limite des plafonds légaux) !

Exemple 2 :

M. Etienne est gérant d’une société qui fabrique des pièces composites.

Afin de récompenser, fidéliser et attirer de nouveaux talents dans son entreprise, il décide de mettre en place un contrat de retraite supplémentaire.

Ayant 20 salariés, le montant de l’enveloppe annuelle doit être bien ajustée !

Nous réalisons pour lui différentes simulations avec l’aide de son expert-comptable. Le montant de sa masse salariale étant de 700 000€, le taux de cotisation a été fixé à 3% des salaires bruts annuels. Le gérant a souhaité prendre à sa charge la totalité de cette cotisation.

 

Le coût global pour l’entreprise est de 21000€ de cotisations + 3360€ de forfait social + 2037€ de Csg-Crds soit un total de 26 397€.

Chaque salarié choisira de façon individuelle sont orientation financière (Prudente, équilibrée ou dynamique) et pourra également faire des versements personnels déductibles de son revenu imposable !

TRS Courtage vous accompagne dans l’environnement complexe et technique
des régimes de retraite supplémentaire, pour vous obtenir les meilleures conditions

Zac de Prat Pip
70 rue Charles Nungesser
29490 Guipavas

Zone Brest Aéroport

Tél. 02 98 42 17 11

Numéro ORIAS 15004377 – www.orias.fr  Membre du syndicat Planète CSCA Partenaire du club l’AJE Finistère, passerelle entreprise/éducation vers l’emploi des jeunes RC professionnelle auprès du CGPA sous la référence RCP 57 125

TRS Courtage


Votre courtier partenaire en Bretagne, Paris / Ile-de-France, Normandie, Haut de France, Grand est, Centre, Nouvelle Aquitaine, PACA …